Une ménagerie dans mon jardin

Bienvenue sur le Forum d'entraide pour les passionnés de la Ménagerie !
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le quotidien au jardin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 17 ... 29  Suivant
AuteurMessage
willo
Poussin
Poussin
avatar

Masculin Messages : 876
Points : 970
Date d'inscription : 16/05/2015
Age : 35
Localisation : niort poitiers angers nantes

MessageSujet: Re: Le quotidien au jardin   Sam 31 Oct - 14:27

euh, perso je dors les volets fermés donc lumière ou pas, rien à voir  :tord-cou
Revenir en haut Aller en bas
Nanou64
Roi de la basse-cour
Roi de la basse-cour
avatar

Féminin Messages : 5401
Points : 5421
Date d'inscription : 12/05/2015
Age : 47
Localisation : Pays Basque

MessageSujet: Re: Le quotidien au jardin   Sam 31 Oct - 20:18

Quand je bossais à l'INRA, on a fait une expérience avec des poissons, les truites étaient en bassins fermés, il n'y avait aucune lumière et les interventions humaines étaient aléatoires, de jour, de nuit sans rythme aucun. Les truites disposaient d'un système d'alimentation à la demande: elles tapaient dans une tige tactile pour obtenir à manger, nous enregistrions cette activité sur un ordinateur.
Les premiers jours dans le noir, elles ont continué à manger selon un rythme de 24 heures, leur activité alimentaire correspondait à celle de poissons exposés à la lumière du jour, puis petit à petit, elles se sont décalées pour finir par avoir un rythme autour de 22-23h. L'expérience a duré 4 mois, elle a démontré que les truites suivaient un rythme endogène, ce qui n'avait rien de surprenant.

Ce qui nous a surpris, c'est qu'à ce rythme journalier en obscurité totale, s'est ajouté un rythme de 28 jours, dit lunaire, c'est-à-dire qu' en lune croissante, l'activité alimentaire était accrue aussi de jour en jour pour atteindre un maximum le jour de pleine lune, puis elle décroissait pour atteindre un minimum le jour de nouvelle lune. Dans la publication, la lune a été clairement montrée comme un synchroniseur de l'activité de la truite arc-en-ciel, ces animaux perçoivent les variations de l'attraction lunaire... ::sourire 
Comme Willo, je me dis que ce qui peut faire monter et descendre la mer a certainement un effet sur les organismes vivants, végétaux ou animaux, et nous sommes des animaux, complexes certes, mais des animaux quand même...
Revenir en haut Aller en bas
ph87
Roi de la basse-cour
Roi de la basse-cour
avatar

Masculin Messages : 6091
Points : 6146
Date d'inscription : 12/05/2015
Localisation : haute vienne

MessageSujet: Re: Le quotidien au jardin   Sam 31 Oct - 21:24

et voila Choupy  ::green une autre question  peut etre ?

Nanou ::respect  
 bien sur je suis 100/100  pour      l'interéaction lune et faune /flore
Revenir en haut Aller en bas
Cinfonie
Petit piou du jour
Petit piou du jour


Féminin Messages : 152
Points : 156
Date d'inscription : 13/10/2015
Age : 49
Localisation : Bourgogne (FRANCE)

MessageSujet: Re: Le quotidien au jardin   Dim 1 Nov - 12:21

Bonjour les Amis d'ici. Bonne fête de la Toussaint à tous.

Pas de jardin aujourd'hui. Bien que la fête des morts, c'est demain, je m'en vais faire la tournée des cimetières pour fleurir la tombe de mes chers disparus. C'est bien la moindre des choses pour leur rendre hommage. Nous ne sommes que la somme de tout ce qu'ils nous ont laissé en héritage. Ce que je sais, je le sais grâce à eux, et ce que j'apprends en plus, est un source pour les prochaines générations de la famille.
Et oui, nous ne sommes pas immortels.
La vie est comme les saisons : le printemps (la naissance), l'été (la vie d'adulte), l'automne (la retraite), et l'hiver (la mort). Maintenant en partant de là, certains croiront qu'il y aura une renaissance comme la Nature le prévoit (un nouveau printemps dans un autre corps) et d'autres envisageront la fin définitif du cycle. Questions de croyances religieuses sur lesquels je ne débattrai pas.

En tout cas une chose est certaine, c'est que la Vie, c'est brûlant. Oui oui, c'est chaud. La preuve :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

  Tu es créé d'une "étincelle" d'amour.

 Jusqu'à 2 ans, tu es la "flamme"  de tes parents.

  Tu te fais "chauffer" les fesses  jusqu'à 10 ans.


Agrandir cette imageRéduire cette image Cliquez ici pour la voir à sa taille originale.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

 Toutes les femmes (ou les hommes)  
peuvent facilement  "t'allumer" jusqu'à 20 ans.

Tu pètes le "feu" jusqu'à 30 ans.

Tu "bûches" jusqu'à 65 ans.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

A 70 ans, tu es "brûlé".

 A 75 ans, tu te ramasses
dans un "foyer" pour personnes âgées

Et tu "t'éteins" à 80...(ou un peu plus)

Pour être "incinéré" le lendemain !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Et oui, la vie c'est brûlant.
Et son secret est de ne jamais éteindre la petit flamme de passion qui est en soi.
Et de ne pas hésiter à la partager.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]N'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Gaby56
Coq/Poule de compet'
Coq/Poule de compet'
avatar

Féminin Messages : 3538
Points : 3572
Date d'inscription : 12/05/2015
Localisation : en terre du Loup

MessageSujet: Re: Le quotidien au jardin   Dim 1 Nov - 12:41

::bisess ::bisess ::bisess
Revenir en haut Aller en bas
Cinfonie
Petit piou du jour
Petit piou du jour


Féminin Messages : 152
Points : 156
Date d'inscription : 13/10/2015
Age : 49
Localisation : Bourgogne (FRANCE)

MessageSujet: Re: Le quotidien au jardin   Lun 2 Nov - 12:45

Bonjour à tous.

Aujourd'hui, je vais m'occuper de mes iris. J'en ai beaucoup car je m'en sers de clôture. Savez-vous que leur feuillage est un excellent rempart une fois encore contre nos amis de la forêt ?
Là, je vais diviser les touches les plus larges pour continuer de faire le tour de la propriété. Normalement, c'est au mois d'août qu'il faut le faire, mais cette année j'étais en Bretagne au mois d'août. Puis il a plu et voilà le temps passe :). Mais il n'est pas trop tard. Je l'ai déjà fait avec succès les autres années de les diviser en automne.
Voici un article de Rustica qui explique comment procéder :

La division des iris en été


Si vos iris fleurissent moins, c’est qu’ils ont besoin d’être divisés. L’été est la période idéale pour opérer.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

 





  • La division des iris est recommandée tous les trois ou quatre ans, lorsqu’ils fleurissent moins abondamment. C’est le signe qu’ils ont épuisé les éléments nutritifs du sol et nécessitent d’être régénérés. Vous pouvez également intervenir si vous trouvez que les touffes sont trop serrées ou tout simplement si vous avez envie de multiplier une variété qui vous plaît.
  • Le meilleur moment pour effectuer ce geste est le plein été, jusqu’à la fin août, car la terre est chaude, ce qui est idéal pour ces plantes à rhizome qui craignent par-dessus tout les excès d’humidité.
  • En respectant les conseils détaillés ci-dessous, vous retrouverez de belles floraisons dès le printemps prochain.



Déterrer la souche d'iris

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


  • Plantez une bêche à dents à plusieurs endroits autour d’une ancienne touffe d’iris.
  • Attention de ne pas blesser les racines.
  • Faites des mouvements de levier pour sortir une motte de terre avec plusieurs rhizomes.







Détacher les rhizomes


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


  • Secouez la motte pour dégager la terre autour des racines.
  • Repérez les anciens rhizomes, situés au centre de la touffe et les plus jeunes à la périphérie.
  • Gardez uniquement ces derniers pour rajeunir vos pieds d’iris ; jetez les autres.


 

Retailler les plants


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


  • Avec une serpette propre et bien affûtée ou un couteau, séparez les jeunes pieds en conservant 3 ou 4 cm de rhizome et quelques jeunes racines.
  • Réduisez la longueur des feuilles en les coupant en éventail à 10 ou 12 cm de longueur.
  • Vous diminuerez l’évapotranspiration et la reprise sera plus facile.



Préparer l’emplacement

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


  • Choisissez un nouvel emplacement de plantation.
  • Bêchez le sol, enlevez les plus gros cailloux et ameublissez.
  • Désherbez soigneusement, il est ensuite difficile d’éliminer les pissenlits, les liserons et le chiendent qui poussent dans les touffes.
  • Apportez du compost bien décomposé et du sable grossier si votre terre est lourde.



Planter peu profondément

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Et vous, avez-vous des iris ?

De quelle couleur sont-ils ?
Revenir en haut Aller en bas
cocotine38
Roi de la basse-cour
Roi de la basse-cour
avatar

Féminin Messages : 5524
Points : 5626
Date d'inscription : 12/05/2015
Age : 47
Localisation : Nord-Isère

MessageSujet: Re: Le quotidien au jardin   Lun 2 Nov - 15:00

Une grande longueur d'iris violets (une vingtaine de mètres) qui me sert pour diviser et replanter

ailleurs, des mauves et les iris noirs de Choupy !! ::OK 

Pas de division cette année, trop chaud en août !! triste

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
"J’ai décidé d’être heureux, c’est meilleur pour la santé." Voltaire
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Choupy
Admin
avatar

Masculin Messages : 14356
Points : 14474
Date d'inscription : 08/05/2015
Age : 56
Localisation : Près de Melun

MessageSujet: Re: Le quotidien au jardin   Lun 2 Nov - 15:53

Ben... les fameux noirs, des bronze, des jaunes et des violet et blanc.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je recherche des blanc pur en grande taille si quelqu'un a !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



A nous tous, on sait tout !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://unemenagerie.forumactif.org
Cinfonie
Petit piou du jour
Petit piou du jour


Féminin Messages : 152
Points : 156
Date d'inscription : 13/10/2015
Age : 49
Localisation : Bourgogne (FRANCE)

MessageSujet: Re: Le quotidien au jardin   Mar 3 Nov - 16:11

Très beaux.
Moi j'en ai de toutes les couleurs. J'adore ces fleurs. Elles ressemblent à des orchidées. Tenez, voici un de mes petits massifs d'iris :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Aujourd'hui, vu qu'il pleut, je me suis occupée de mes cactus de Noël. J'ai complété la terre manquante et lavé chaque feuille. Ils vont bientôt fleurir. Tenez, les voici (je viens de prendre cette photo. Je vous en ferai une autre quand ils seront fleuris)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Et j'ai remis aussi mes oignons d'Amaryllis en végétation. J'adore ces grandes fleurs. Dans une maison, elles sont toujours spectaculaires. Les miennes fleurissent aussi bien au jardin qu'à la maison.
Voici l'un des miens cet été. Je l'avais mis sur la terrasse. Ils adorent le soleil mais il ne faut pas oublier de les arroser.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Et là, ils vont refleurir pour Noël. Magique non ?

Voici un article à leur sujet trouvé sur le site de Willemse :



Les amaryllis : des plantes faciles à cultiver

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les amaryllis ont l’avantage d’avoir une floraison rapide. Environ 1 bon mois après avoir mi le bulbe en terre, vous pouvez profiter de leurs grandes fleurs colorées atteignant jusqu’à 20 cm de diamètre selon le calibre du bulbe. Chaque tige peut produire 3 à 4 fleurs. La plupart des variétés fleurissent au printemps, mais leur floraison peut durer jusqu’à fin septembre grâce à un bon En septembre après l’arrêt de l’arrosage, les feuilles tombent et l’amaryllis entame une période de repos d’environ 3 mois. La floraison reprend vers Noël. En effet, la floraison des amaryllis peut être forcée lors de cette période quand elles sont plantées dans un pot avec de la lumière et un bon arrosage.
Les amaryllis forment un superbe décor assuré dans votre intérieur.
Vous pouvez les cultiver à température ambiante (15-50°C), en prévoyant un peu de lumière et quelques arrosages réguliers.arrosage. Il ne faut pas arracher leurs feuilles car elles contiennent les réserves nutritives du bulbe.
son intérieur d’Amaryllis
Les amaryllis sont des plantes d’intérieur incontournables pour décorer une pièce. Lors des fêtes de fin d’année elles sont beaucoup utilisées comme objet de décoration, voici quelques idées de création :
Avec les bulbes d’Amaryllis
1- Choisissez un pot transparent (ou dans un pot de votre choix)
2- Dans le pot, placez de la mousse, du terreau ou seulement des galets transparents. N’oubliez pas de mettre un peu d’eau dans le fonds et de le placer à la lumière.
3- Enfoncez le bulbe d’un tiers. Il poussera en environ 6 semaines.
4- Vous pouvez customiser le vase selon vos goûts.
Avec les tiges d’Amaryllis
1- Coupez les tiges d’amaryllis
2- Mettez-les dans un vase assez haut et transparent avec de l’eau dans le fond.
3- Si votre vase est assez haut les fleurs ne sortiront pas du vase. Vous pouvez aussi choisir de laisser ressortir les fleurs du vase.
4- Disposez les vases sur votre chemin de table lors des fêtes. Il est aussi possible de disposer quelques têtes de fleurs d’amaryllis sur la table.
Avez-vous des amaryllis ou des cactus de Noël ?
Revenir en haut Aller en bas
Sandtricof
Coq/Poule de compet'
Coq/Poule de compet'
avatar

Féminin Messages : 2233
Points : 2297
Date d'inscription : 12/05/2015
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Le quotidien au jardin   Mar 3 Nov - 16:27

Merci pour les infos sur l'amaryllis, il se trouve qu'on m'en a offert un bulbe cet automne, il sort sa hampe florale. Je vais essayer de le conserver puisque j'ai lu qu'il devenait plus beau au fil du temps, je ferai sûrement comme toi, dehors pour la belle saison à l'avenir. Quant aux cactus de Noël, j'adore ces fleurs mais en ce moment je n'en ai plus, va falloir que j'y remédie car je les réussi plutôt bien ::sourire
Revenir en haut Aller en bas
Cinfonie
Petit piou du jour
Petit piou du jour


Féminin Messages : 152
Points : 156
Date d'inscription : 13/10/2015
Age : 49
Localisation : Bourgogne (FRANCE)

MessageSujet: Re: Le quotidien au jardin   Mer 4 Nov - 12:56

Bonjour Sandtricof, bonjour tout le monde.

Oui, les cactus de Noël sont simples à cultiver et en plus ils se bouturent très facilement et on peut en "élever" plein pour faire des cadeaux à Noël. Moi je le fais. Là les miens sont sur le point de fleurir, mais dès qu'ils auront fait tomber leurs fleurs, place au bouturage.

J'ai un article qui en parle justement :

source




bouturer le cactus de Noël


Plante succulente de la famille des cactacées, le cactus de Noël, de son doux nom scientifique Schlumbergera, illumine nos intérieurs en cette saison pauvre en fleurs.





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Une fois la floraison terminée le pinçage rendra son port plus compacte et provoquera une floraison plus abondante pour l’année d’après.

Ne jetez pas les feuilles prélevées !


Prenez soin de les couper à une intersection. Laissez-le sécher quelques heures à l’air libre (souvenons-nous que c’est une succulente) et plantez chaque segment dans du terreau léger pour semis.





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



L’hormone de bouturage n’est pas indispensable.

Laissez à l’intérieur à 18/20 °C.

Au printemps, rempotez dans du terreau pour plante verte. Ne mettez pas d’engrais cette année.





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]







[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
à demain
Revenir en haut Aller en bas
ortie
Coq/Poule de compet'
Coq/Poule de compet'
avatar

Féminin Messages : 4961
Points : 5073
Date d'inscription : 12/05/2015
Age : 43
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Le quotidien au jardin   Mer 4 Nov - 22:03

merci pour le partage. J'adore cette plante (j'en ai une tout petite sur mon bureau!)
Revenir en haut Aller en bas
Cinfonie
Petit piou du jour
Petit piou du jour


Féminin Messages : 152
Points : 156
Date d'inscription : 13/10/2015
Age : 49
Localisation : Bourgogne (FRANCE)

MessageSujet: Re: Le quotidien au jardin   Jeu 5 Nov - 15:03

Bonjour chers amis,

Aujourd'hui, il y a enfin un peu de soleil. Je vais pouvoir repiquer mes pensées. Je les sème au printemps et là, elles sont prêtes pour rejoindre leur place au jardin et dans mes balconnières.

J'ai un article de Rustica sous la main à leur sujet. Le voici :

6 mois de pensées
Cette petite fleur printanière est dite bisannuelle parce que cultivée sur deux années. Mais c'est une plante qui doit être multipliée chaque année par semis, entre juin et août, pour être plantée à la fin de l'été ou en début de l'automne.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Les pensées se sèment à partir de juin/juillet. Vous les trouverez en godet en jardineries à partir de septembre/octobre, époque où l'on plante ses premières pensées.
Pendant toute la période hivernale, les pensées sont capables de fleurir par temps doux et lorsqu'il fait plus froid elles s'"endorment" et fanent surtout lorsqu'elles manquent d'eau. Plantées alors au pied de vos arbustes, elles seront un bon indicateur d'un manque d'eau pour vos plantes.

 

Préparer la terre des pensées


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

1. Après avoir arraché les fleurs annuelles fanées, effectuez un bon labour en incorporant un engrais organique. Profitez de cette opération pour ôter les racines des mauvaises herbes, ainsi que les plus gros cailloux. Enfin, griffez pour briser les mottes et niveler.







Planter en place les pensées


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
2. Si vous avez effectué votre semis en pleine terre, prélevez les plants avec précaution. Utilisez un transplantoir pour garder une motte de terre autour des racines. Si le sol est sec, humidifiez-le la veille au soir. N'attendez pas trop avant de mettre vos plants en place.
 

Humidifier les godets


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
3. Si vous avez acheté des plants en godets de plastique, vérifiez que les mottes sont humides. Sinon, mettez-les à tremper dans une bassine d'eau jusqu'à ce que plus aucune bulle d'air ne s'en échappe. Attendez que l'eau s'écoule des godets avant de planter.

Des pensées en bordure de massif, en lignes ou encore en groupes

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
4. Les pensées peuvent être installées en bordure de massif, en lignes ou encore en groupes. Dans ce dernier cas, dessinez l'emplacement sur le sol, en prévoyant d'installer un plant tous les 20 cm environ. Evitez de les répartir de façon trop régulière. Regroupez les variétés de même coloris.

La plantation des pensées

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
5. La plantation s'effectue avec un transplantoir. Faites un trou dans lequel vous placez le plant, de manière que le collet - partie située entre les racines et la touffe de feuilles - affleure. Tassez bien avec les doigts at arrosez au goulot.




Et vous, plantez vous des pensées ?
Revenir en haut Aller en bas
cocotine38
Roi de la basse-cour
Roi de la basse-cour
avatar

Féminin Messages : 5524
Points : 5626
Date d'inscription : 12/05/2015
Age : 47
Localisation : Nord-Isère

MessageSujet: Re: Le quotidien au jardin   Jeu 5 Nov - 15:23

Heu non, pas de pensées chez moi, je les trouve horribles, ::siffleur (non, ne me tapez pas ::green )

certains ne mettrait pas de chrysanthèmes dans leur jardin car trop connoté "mort" et bien

pour moi ce sont les pensées (cherchez pas, c'est la tête qui a pris ) !! ::green

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
"J’ai décidé d’être heureux, c’est meilleur pour la santé." Voltaire
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Gaby56
Coq/Poule de compet'
Coq/Poule de compet'
avatar

Féminin Messages : 3538
Points : 3572
Date d'inscription : 12/05/2015
Localisation : en terre du Loup

MessageSujet: Re: Le quotidien au jardin   Jeu 5 Nov - 16:39

je n'en mets pas non plus
mais j'ai la chance d'avoir une grande quantité de violettes sauvages, des violettes et des blanches
Revenir en haut Aller en bas
Nanou64
Roi de la basse-cour
Roi de la basse-cour
avatar

Féminin Messages : 5401
Points : 5421
Date d'inscription : 12/05/2015
Age : 47
Localisation : Pays Basque

MessageSujet: Re: Le quotidien au jardin   Jeu 5 Nov - 16:47

cocotine38 a écrit:
Heu non, pas de pensées chez moi, je les trouve horribles, ::siffleur (non, ne me tapez pas ::green )

certains ne mettrait pas de chrysanthèmes dans leur jardin car trop connoté "mort" et bien

pour moi ce sont les pensées (cherchez pas, c'est la tête qui a pris ) !! ::green
Pareil que Cocotine, c'est affaire de goût mais je n'aime pas du tout...ni en jardinières, ni en bordures, ni, ni, ni... ::green
Revenir en haut Aller en bas
Sandtricof
Coq/Poule de compet'
Coq/Poule de compet'
avatar

Féminin Messages : 2233
Points : 2297
Date d'inscription : 12/05/2015
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Le quotidien au jardin   Jeu 5 Nov - 17:11

J'ai des toutes petites pensées, je les laisse se ressemer où elles veulent et c'est la surprise tous les ans. Par contre comme Cocotine, j'aime les chrysanthèmes, une des dernières fleurs de l'automne.
Revenir en haut Aller en bas
ortie
Coq/Poule de compet'
Coq/Poule de compet'
avatar

Féminin Messages : 4961
Points : 5073
Date d'inscription : 12/05/2015
Age : 43
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Le quotidien au jardin   Jeu 5 Nov - 19:31

j'en ai eu pendant longtemps qiui se ressemaient et puis petit à petit elles ont disparu. Cette année, j'ai planté un aster un peu violet et des chrysanthèmes bien jaunes (ça flashe super sur ma terrasse!)
Revenir en haut Aller en bas
Cinfonie
Petit piou du jour
Petit piou du jour


Féminin Messages : 152
Points : 156
Date d'inscription : 13/10/2015
Age : 49
Localisation : Bourgogne (FRANCE)

MessageSujet: Re: Le quotidien au jardin   Ven 6 Nov - 13:50

Bonjour les Amis,
Oh pourtant elles sont mignonnes les pensées. Mais bon, chacun ses goûts, je ne discute pas.
Aujourd'hui, il fait soleil chez moi. Je vais en profiter pour ratisser les feuilles qui continuent de tomber. Un petit truc, secouez vos arbres pour ne pas avoir à revenir mille fois ramasser les feuilles.

Tiens je vais en profiter pour vous parler d'un truc qui m'énerve fortement et que j'attribue à une race de fainéants sans pareil.
Avant, pour ramasser les feuilles, un simple râteau suffisait. Les employés municipaux y passaient une bonne partie du mois de novembre mais vu qu'il n'y a plus grand chose à tondre ces mois là, ça les occupait. Maintenant c'est fini, ils nous abrutissent avec leur souffleur de feuilles. Et nous polluent en plus.
Voyez par vous-même :


source

Le souffleur à feuilles néfaste pour l’homme et la nature

Vous ne pouvez pas les rater. Depuis quelques années, les souffleurs à feuilles sont les meilleurs amis des agents municipaux, dont le ramassage des feuilles dans les parcs ou jardins, tâche parfois fastidieuse, est facilité par leur utilisation. De plus en plus de particuliers s’équipent aussi de cet appareil, disponible à un prix abordable de 40 euros, même si les plus coûteux peuvent aller jusqu’à 500 euros. Pourtant, son utilisation s’avère néfaste pour la nature, mais aussi pour les hommes.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Un bruit équivalent à celui d’un tronçonneuse

Commençons par le principal désagrément, qui n’a échappé à personne : son bruit. Quoi de plus désagréable que d’entendre cet infernal « Vrrroouuummm » quand on se ballade tranquillement ? Logique lorsque l’on sait que certains souffleurs à feuilles sont tout simplement nocifs pour l’ouïe : le seuil de 85 décibels, limite pour la santé, est parfois dépassé par ces engins, qui peuvent monter jusqu’à 105 décibels selon un rapport du Canton de Genève. Soit le bruit d’une tronçonneuse. Pas le plus mélodieux que l’on connaisse… Les risques de brûlures et les maux de dos, car l’appareil pèse plusieurs kilos parfois, sont également signifiés sur les notices d’utilisation. Rien de bien rassurant.

Un mélange de carburant et d’huile

Pour utiliser l’appareil, il faut également porter des lunettes de protection et des manches longues, afin d’éviter de recevoir des débris volants. Et surtout un masque, car les souffleurs à feuilles disséminent des poussières avec une certaine puissance, ce qui accélère leur diffusion et peut avoir des conséquences directes sur la santé : toux, risques pour les asthmatiques et danger pour les yeux. Même chose pour les pollens, auxquels certaines personnes sont allergiques.
Autre point important à souligner : ces engins sont généralement polluants. Les souffleurs thermiques à deux ou quatre moteurs, comptant parmi les plus « efficaces » du marché, fonctionnent avec un mélange de carburant et d’huile et renvoient des gaz d’échappement dans l’air.

Et vous, quel est votre avis sur ces engins ?

En avez-vous un ?

Comment ratissez-vous vos feuilles mortes ?
Revenir en haut Aller en bas
Sandtricof
Coq/Poule de compet'
Coq/Poule de compet'
avatar

Féminin Messages : 2233
Points : 2297
Date d'inscription : 12/05/2015
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Le quotidien au jardin   Ven 6 Nov - 14:10

Tout à fait d'accord avec toi sur les nuisances sonores pour l'entretien des parc verts et de nos pelouses.

Ca fait 2 ans qu'on ne tond plus, on fauche quand ça nous prends. Le jardin a forcément un air plus rustique, mais c'est question d'habitude. Alors les feuilles mortes, je ne les ramasse pas non plus (avant, je les ratissait). Elles se décomposent gentiment sur l'herbe, et les poules sont contentes de gratter dedans pour scarifier et aérer tout ça ::sourire
Revenir en haut Aller en bas
Cinfonie
Petit piou du jour
Petit piou du jour


Féminin Messages : 152
Points : 156
Date d'inscription : 13/10/2015
Age : 49
Localisation : Bourgogne (FRANCE)

MessageSujet: Re: Le quotidien au jardin   Dim 8 Nov - 19:06

Bonsoir tout le monde,
Je vous ai abandonné ce week end mais j'ai eu fort à faire. Ce soleil donne des envies de promenades et franchement, il faut en profiter car je prends le pari que l'hiver sera rude.
Je n'ai pour cela qu'à compter les peaux de mes oignons. Elles sont au nombre de 5. Nous aurons un hiver froid, à ne pas en douter.
Mais bon, c'est normal. Il faut qu'il fasse froid pour tuer la vermine des jardins. Un bon moins 15 plusieurs jours nous garantira un été tranquille côté parasites.
Alors ces derniers rayons de soleil, il faut s'en gaver. Moi je suis allée me promener en forêt. J'ai trouvé des champignons (de beau bolets). Je vais les couper en lamelles et les faire sécher pour les garder tout l'hiver. J'en ferai de bonnes sauces tomates pour accompagner les pâtes, comme ma grand-mère italienne m'a appris.

Tiens, je vais vous donner sa recette. On se la transmet dans la famille de génération en génération.

Il vous faut :

- une cuillère à soupe de concentrer de tomates
- une boite de tomates pelées (mieux si c'est celles de votre jardin)
- un oignon
- une carotte
- 100 à 200 g de champignons séchés (selon les goûts et remplaçables par autant de champignons frais de Paris coupés en lamelles)
- ajouter les tomates pelées avec le jus
- une branche de thym
- 3 feuilles de laurier
- huile d'olive
- du gros sel et du poivre.

Préparation :

- épluchez, lavez et mixer carotte et oignon
- dans une casserole avec un peu d'huile d'olive, les faire revenir.
- ajouter les champigons (s'ils étaient secs, il fallait les faire tremper une bonne demie heure dans de l'eau pour les faire regonfler. Garder l'eau pour l'ajouter à la sauce)
- ajouter l'eau des champignons,  et de l'eau pour compléter jusqu'à la moitié de votre casserole
- ajouter le concentré de tomates
-  ajouter le thym et le laurier
- saler et poivrer
fermer à demi avec un couvercle et laisser mijoter une heure.

Faites cuire vos pâtes et verser dessus cette sauce accompagnée de parmesan.

Ma promenade en forêt va me permettre de faire le plein de sauce que je vais congeler en portions. Je n'achète jamais de sauces toutes prêtes. Et vous ?


Dernière édition par Cinfonie le Lun 9 Nov - 14:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gaby56
Coq/Poule de compet'
Coq/Poule de compet'
avatar

Féminin Messages : 3538
Points : 3572
Date d'inscription : 12/05/2015
Localisation : en terre du Loup

MessageSujet: Re: Le quotidien au jardin   Dim 8 Nov - 20:11

t'as oublié d'ajouter les tomates pelées ...  ::siffleur
Revenir en haut Aller en bas
willo
Poussin
Poussin
avatar

Masculin Messages : 876
Points : 970
Date d'inscription : 16/05/2015
Age : 35
Localisation : niort poitiers angers nantes

MessageSujet: Re: Le quotidien au jardin   Dim 8 Nov - 20:34

bonjour à toi
Je pense aussi que l'hiver sera rude.
Par contre, je n'ai aucune preuve, c'est juste mon instinct qui me le dit.
J'ai d'ailleurs préparé mon bois à rentrer
Pour les balades, nous sommes allé visiter le centre ville de la commune voisine de chez nous.
ça fait 10 ans qu'on habite là mais on a jamais pris la peine.
Très jolie ville mais ça reste les Deux Sèvres donc
::dehors
Pour ce qui est des champignons, on les laisse aux autres, pas le temps d'aller en forêt
Revenir en haut Aller en bas
cocotine38
Roi de la basse-cour
Roi de la basse-cour
avatar

Féminin Messages : 5524
Points : 5626
Date d'inscription : 12/05/2015
Age : 47
Localisation : Nord-Isère

MessageSujet: Re: Le quotidien au jardin   Dim 8 Nov - 21:10

Idem que toi Cinfonie, sauce maison, elle ressemble à la tienne champignons en moins,

un des loulous ne les aiment pas et c'est ma maman qui s'en charge le plus souvent, congelée en pots

et sortie selon nos besoins !! ::OK

Tu peux mettre la recette de ta sauce dans la rubrique cuisine si tu veux !! ::OK

Heu ..... pas trop rude l'hiver quand même, j'ai pas regarder mes oignons mais si tu le dis !! ::OK

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
"J’ai décidé d’être heureux, c’est meilleur pour la santé." Voltaire
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Choupy
Admin
avatar

Masculin Messages : 14356
Points : 14474
Date d'inscription : 08/05/2015
Age : 56
Localisation : Près de Melun

MessageSujet: Re: Le quotidien au jardin   Dim 8 Nov - 21:22

Mr "quidoutedetout" met son grain de sel :

«Quand les oignons ont trois pelures;Grande froidure ».
Il n'existe pas d'explication scientifique à ce jour de ce proverbe.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



A nous tous, on sait tout !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://unemenagerie.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le quotidien au jardin   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le quotidien au jardin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 29Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 17 ... 29  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le quotidien au jardin
» ruche dans mon jardin
» les mauvaises herbe dans le jardin
» Débutante : projet d'un jardin exotique
» idée pour créer mon jardin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Une ménagerie dans mon jardin :: - LA FLORE SAUVAGE et LA FLORE DE NOS JARDINS :: Nos jardins d'agrément et nos jardins potagers-
Sauter vers: